Présentation des équipes de D3 par Thierry LEFEVRE (L'Avenir)

Sibretfoot :: Dames :: Dames :: Divers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation des équipes de D3 par Thierry LEFEVRE (L'Avenir)

Message  Nuge le Lun 6 Sep - 17:06

Thierry LEFEVRE

VAUX-SUR-SÛRE
Sibret et Arlon sont devenus les fers de lance du football féminin. Après une saison tout à fait probante, c'est l'heure de la confirmation.

Durant une dizaine d'années, le football féminin luxembourgeois a pu bénéficier de l'aspiration de la locomotive tennevilloise. Les Bleuettes sont parvenues à se hisser jusqu'en D2 avant de disparaître de la circulation. La JA (désormais Jeunesse Lorraine Arlon Femina) et Sibret ont progressivement pris le relais pour devenir les nouveaux porte-drapeaux provinciaux. Les deux équipes espèrent confirmer cette année, se stabiliser dans le top 5 de la série, sous la houlette de nouveaux entraîneurs. « C'est agréable de tomber dans un club qui a déjà dix années d'expérience à cet échelon, souligne Baudouin Delperdange, nouveau mentor des Ardennaises. Les filles ont un beau challenge : confirmer le championnat de l'an dernier. Elles avaient réalisé un deuxième tour de toute beauté avec une troisième place, ex-aecquo, au décompte final alors que les deux premières équipes étaient intouchables. Sibret est dans une spirale positive et les premières sorties cette saison ont confirmé cette tendance. Le match en coupe de Belgique a permis de donner confiance aux attaquantes. En championnat, il faudra se montrer performant dès le premier match face à un gros morceau, Outgaarden. Ce sera une opposition de style entre nos joueuses techniques et des Brabançonnes plus physiques. » Baudouin Delperdange compte apposer sa griffe sur cette équipe : « Je veux que les filles prennent avant tout du plaisir sur le terrain. Certaines aspirent à donner plus qu'un simple engagement physique. Elles veulent jouer au foot, trouver des automatismes et ainsi accélérer le jeu. Elles doivent aussi apprendre à frapper au but des 20 ou 25 m. » Avec les arrivées des soeurs Hampert, de Dessy et sa fille Colleen, l'entraîneur ardennais devra aussi gérer un groupe étoffé. « Mais ce groupe est soudé pour viser le haut de tableau. La concurrence peut aussi pousser les filles à se dépasser. S'il n'y a que des problèmes de sélection à gérer, je passerai une bonne saison. »

Moins large, plus homogène ? Du côté de la FCJL Arlon Fémina, qui prend le relais de la JA, le noyau est moins étoffé avec seize filles malgré les arrivées d'Abels et Kaufman de Gérouville. Duchamps, Cobraiville et Collard ayant migré vers Givry. « Le noyau est moins large, mais il semble plus homogène, estime le directeur sportif Pierre Muller. On devrait pouvoir présenter une même qualité de jeu dans un stade tout rafraîchi par des bénévoles. Les entraîneurs Sébastien Baudesson et Patrick Autelet apportent aussi plus de rigueur dans le groupe. C'est tout à fait positif. Si on veut faire aussi bien, il faudra d'abord éviter les cinq dernières places, descendantes cette année. On annonce déjà un forfait (NDLR : Blauberg). Et ce n'est pas Sibret qui y figurera. »

avatar
Nuge

Messages : 1744
Date d'inscription : 23/07/2009
Age : 42
Localisation : Sibret

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sibretfoot.be

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Sibretfoot :: Dames :: Dames :: Divers

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum